Détatouage au laser

Comment effacer un tatouage grâce à la technologie du laser medical

Les lasers médicaux sont désormais très développés dans le domaine de la médecine esthétique. Ils sont efficaces pour traiter de nombreuses pathologies.

Pour se faire retirer un tatouage raté ou démodé, le laser est la technique idéale. Sans douleur et sans indisponibilité sociale, quelques séances de laser suffisent désormais à effacer un tatouage.

Techniques

Comment fonctionne le laser de détatouage pour effacer un tatouage ?

Les lasers médicaux Q-Switch et PicoSure sont des lasers ablatifs permettant de supprimer les pigments de tatouage grâce au rayonnement qu’ils émettent. Celui-ci est sélectivement absorbé par le pigment, puis détruit instantanément.

Quels sont les avantages du laser ?

Lors des séances de laser Q-Switch et PicoSure, les faisceaux de lumière restent groupés et ne s’éparpillent pas hors de la zone ciblée. Le mérite de ces lasers est qu’ils permettent de traiter une cible bien précise sans risquer d’endommager les tissus cutanés avoisinants.

Quelle est la différence entre les lasers Q-Switch et PicoSure ?

Le laser PicoSure est un laser dernière génération, 1er au monde, et révolutionnaire grâce à sa durée d’impulsions qui est de l’ordre de la picoseconde, contrairement aux lasers d’ancienne génération (de type Q-Switch) qui ont une durée d’impulsion de l’ordre de la nanoseconde (moins rapide).

 

Le laser PicoSure présente les avantages suivants, comparé au laser Q-Switch :

 

  • – traite TOUTES les couleurs (même vert et bleu).
  • – Durée du traitement diminué par 4.
  • – Délai entre les séances réduit.
  • – Résultats remarquables rapidement et sans effets secondaires.
  • – Permet de retatouer rapidement une zone détatouée (pour corriger une faute par exemple)

L’intervention dé-tatouage au laser provoque-t-elle des effets secondaires ?

Avec le laser PicoSure, les effets secondaires sont quasi inexistants en comparaison aux autres lasers, et il n’y aucune éviction sociale.

 

Après l’intervention du Laser Q-Switch, la zone traitée est marquée d’une discrète coloration blanchâtre associée à une rougeur nette localisée en périphérie. Ajouté à cela la possible apparition d’un gonflement qui peut durer 2 à 3 jours, plus important dans les régions péri-oculaires ou lorsque l’on pratique une anesthésie locale injectable. Les traces blanchâtres seront remplacées en quelques jours par une peau sèche et des petites croûtes fines qui s’élimineront spontanément. Il arrive occasionnellement que des phlyctènes (coques ou bulles) passagères se forment.

Problèmes

  • Je souhaiterai retirer un tatouage qui me plaît plus

Interventions

Médecine esthétique

Effacer un tatouage

Picosure

Principe

Traite efficacement les tatouages

Type d'opération

Laser picoseconde

Pour qui ?

Pour les hommes et femmes